Les Editions Baconnier

Arrivée en 1888 en Algérie, la famille Baconnier fonde à Alger une petite maison de papeterie. Cette affaire prend, après la première guerre mondiale, une dimension considérable, sous l'impulsion de Henri Baconnier. Véritable "maître imprimeur", celui-ci introduit en Algérie les procédés les plus modernes des arts graphiques et s'entoure de nombreux spécialistes.
Les produits qui sortent de son imprimerie - devenue la plus importante d'Afrique du Nord - sont primés dans les expositions internationales. Les ouvrages de luxe fabriqués et édités par Baconnier font alors appel à des illustrateurs de talent, comme : Brouty, Léon Carré, Charles de Gastyne, Y. Kleiss.
De nombreuses affiches touristiques et publicitaires sont réalisées sur les presses lithographiques des éditions Baconnier.
A la mort de Henri Baconnier en 1950, son fils poursuit le développement de l'entreprise et assure le passage du cap de l'indépendance. Les activités se poursuivent un moment en Algérie, tandis que l'imprimerie s'installe progressivement dans la région marseillaise.
Devenue la société EMCO, elle se spécialise petit à petit dans l'imprimerie industrielle pour la fabrication d'étiquettes et de paquets de cigarettes. Elle travaillait pour le compte de clients prestigieux comme Ricard, La Seita, Chambourcy, Orangina...